Publicité

Dechiffrer un message avec la machine Enigma

La machine Enigma a été mise au point en Allemagne lors de la Seconde Guerre mondiale, afin de chiffrer les communications de l'armée nazie. L'heureux propriétaire d'un exemplaire en très bon état de cette machine nous propose de découvrir son fonctionnement en images.

Dechiffrer un message avec la machine Enigma '-thumbnail'
Lecteur : Youtube
5 points
Vidéos Insolites, Inventions Proposé par Kevin Hottot Le 13 février 2018
pako31 - le jeudi 15 février 2018 à 14:42
Quelle qualité de finition ! Très belle et ingénieuse machine.
westboy - le dimanche 04 mars 2018 à 14:50
Sans vouloir dénigrer l'aspect technique ou historique que constitue une machine de ce genre. Il est bon de rappeler que cette machine a servi à chiffrer les messages et ordres allemands pendant la 2nd guerre. La lutte contre Enigma par les alliés a été difficile et leur incapacité à casser ce code a couté la vie à plusieurs millions de personnes. Il ne faut pas confondre Enigma avec avec la machine (la Bombe) reprise par Turing pour casser le code Enigma. Ainsi, je trouve que le terme "heureux propriétaire d'un exemplaire en très bon état" est complétement malvenu vous en conviendrez.
Yakamya - le lundi 05 mars 2018 à 14:43
Westboy, vous voudriez que le propriétaire soit malheureux ? :roll:

L'utilisation qui à été fait de cette machine par les nazis ne retire en rien l’intérêt qu'on peu lui porter et qu'un propriétaire soit heureux d'en posséder une en aussi bon état. Tout comme posséder une Volkswagen de collection par exemple...
Et d'ailleurs, Enigma n'a pas été mise au point pendant la seconde guerre mondiale mais avant ça. Elle fut adapté en différentes versions dont une pour l'armée nazi.

Superbe vidéo.
fabricer - le dimanche 18 mars 2018 à 20:59
@Westboy"omplétement malvenu vous en conviendrez."Non on n'en conviendra pas. Question d'appréciation de la qualité d'un objet en tant qu'objet historique. Ce Monsieur est heureux de posséder une telle relique et il a bien raison.
westboy - le lundi 09 avril 2018 à 22:10
Yakamya, il apparaît tout à fait acceptable et dans son droit que le
propriétaire soit heureux de posséder une telle machine du fait de son
caractère historique comme je l'ai mentionné précédemment. Seule la
formulation "heureux propriétaire", expression bonne enfant au ton
presque joyeux me dérange dans le contexte d'un article à visée
pédagogique et publique. C'est une histoire de mesure, de norme de bon
ton, rien d'autre.

 Il est bon de rappeler qu'il ne s'agit pas
ici d'une simple voiture de collection et qu'il conviendrait de faire
preuve de réserve et de respect compte tenue du contexte historique.
Enigma est principalement connue pour l'utilisation qui en a été faite
pendant la guerre par les Allemands. Cette machine elle-même a pu sceller la vie de milliers de personnes à elle seule. Malgré la joie  que peut procurer un tel objet dans le cadre privé, quiconque s'auto-proclamerait heureux de posséder une machine Enigma, s'aventurerait sur les pentes dangeureuses de la provocation, du mauvais goût ou de la naïveté bienheureuse. Le propriétaire en a d'ailleurs bien conscience, puisqu'il a cru bon d'ajouter une photo de Turing à côté d'Enigma. Du téléphone rouge Siemens de la
destruction de Hitler, on ne retiendra pas les autres utilisations plus
"banales" qui ont pu  être faites. La formulation est malheureuse, un point c'est tout.
Galooou - le samedi 28 avril 2018 à 16:01
@westboy, concernant le bon ton, dans ce contexte on utilise "nazi" et pas "allemand" car les allemands n'étaient pas tous nazis et il n'y a pas eu que des allemands au service de ce régime.